La ville antique de ZIQUA (Zaghouan)
Page 1


       
Ziqua, l’actuelle Zaghouan, est une dérivation du mot aqua, qui veut dire « eau » en latin , le nom actuelle « Zaghouan » est une variation un peu grossière de « Ziqua ». Ziqua est réputée pour son temple des eaux ou nymphée, qui était orné de magnifiques statuts que l’on peut voir au musée du Bardo, l’aqueduc d’une longueur de 128 km avec une déclivité étudiée de 0,29 % alimentait en eau la ville de Carthage, eau provenant du mont Ziquensis, l’actuel djebel Zaghouan. L’acqueduc a été construit sous le règne de l'empereur Adrien en 122, 70 ans après celui de Nîmes de 50km de long et qui a alimenté la ville de Nîmes en eau jusqu’à la fin du 19ème siècle. On pense que la ville de Ziqua se trouve sous la ville de Zaghouan où nous pouvons encore voir une porte arc de triomphe de l’époque romaine.

       

Le temple des eaux









































       
                                                                                                                            SUITE Suite page 2


RETOUR AU MENU DU SITE



Depuis sa création fin 2001 internautes (IP) ont visité le site